3 conseils pour une rentrée zen : comment ne pas perdre les bienfaits de l’été en 48 heures ?

Si vous ne voulez pas perdre les bienfaits de vos vacances en 48 heures, voici quelques astuces pour ne pas stresser pour la rentrée. Et pourquoi pas, vous serez peut-être même prêt à prolonger les bénéfices de l’été : si les bonnes habitudes que vous avez prises durant vos vacances résistent au stress de la rentrée, vous aurez tout gagné !

Conseil n°1 : bien préparer sa rentrée avant de partir en congés

Si vous finissez l’année sur les rotules, vous n’aurez peut-être pas envie de penser à la rentrée alors que vous n’êtes même pas parti en vacances. Néanmoins, et vous le savez pertinemment, pour se faciliter la vie à la reprise du travail en septembre, autant préparer ce qu’il faut avant de partir en congés et briefer ses collègues :

  • Ranger ses dossiers et son bureau pour pouvoir être opérationnel dès la reprise. Psychologiquement, quand tout est rangé, on a l’impression d’avoir fini son travail et on peut partir en vacances l’esprit tranquille.
  • Prévoir de courtes réunions de reprise du travail: fixer soi-même les réunions que l’on souhaite tenir dès son retour de congés permet d’éviter d’avoir 10 demandes de réunions en attente dans sa boîte email et donc de se sentir tout de suite submergé. Pour une reprise en douceur, le mieux est de ne pas prévoir de longues réunions pendant 48 h après son retour et plutôt privilégier les discussions autour d’un café ou d’un déjeuner pour faire un point avec ses collègues.
  • Paramétrer un message automatique d’absence sur votre boîte email. Cela n’empêchera pas vos collègues et clients de vous inonder d’emails pendant votre absence, mais au moins ils seront prévenus que vous n’y répondrez pas tout de suite (à condition d’avoir pris la bonne résolution de ne pas vérifier vos emails pendant vos congés !) et attendront votre retour avec compréhension.
  • Déléguer certains dossiers à vos collègues, si c’est possible, pendant les congés. Si vous prenez vos vacances en décalé avec l’un de vos collègues qui peut vous suppléer pendant votre absence, déléguez certaines de vos tâches pour un suivi optimal des dossiers. Ainsi, à votre retour de congés, les choses auront avancé et vous ne vous retrouverez pas avec 10 dossiers à traiter et des clients impatients. Encore un bon moyen de ne pas se sentir submergé dès son premier jour de retour au travail !

Dans l’idéal, ces quelques précautions à prendre avant les vacances vous permettront d’avoir une phase de transition minimale de retour au travail et de ne pas sacrifier vos derniers jours de congés pour préparer la rentrée.

D’un point de vue personnel, le principal challenge sera la rentrée des classes. Mais là aussi, si vous préparez un maximum de choses avant de partir en congés, vous pourrez profiter pleinement de vos vacances sans même devoir penser à tout ce que vous aurez à faire en rentrant à la maison. Et puis, le jour venu, vous le savez très bien, tout ne sera pas prêt (parce qu’avec les enfants, il faut être réaliste, il y a toujours des surprises de dernière minute…), mais l’essentiel sera fait et vous resterez zen !

Conseil n°2 : la rentrée, c’est l’occasion de faire le point sur votre organisation… pour toute l’année!

La rentrée est le meilleur moment pour revoir votre organisation personnelle et/ou professionnelle, et vous demander ce qui va vous faciliter la vie pour l’année à venir ou, dit autrement, ce que vous n’avez plus envie de vivre tout le reste de l’année.

Si vous avez accumulé les heures supplémentaires l’an passé ou si vous finissez l’année terrassé par la fatigue, il y a peut-être quelque chose à revoir dans votre organisation. Il est peut-être temps de vous asseoir à la table des négociations avec conjoint(e) et enfants, ou avec vos collègues de bureau pour mettre à plat ce qui marche ou pas, ce qui pèse sur votre bonne humeur, ce que vous souhaiteriez expérimenter pour faire ou voir les choses autrement.

Dans ce type de brainstorming, toutes les idées sont bonnes à prendre (y compris celles des enfants pour la vie de famille !) : emplois du temps, gestion des courses, priorités personnelles, administratif, rendez-vous médicaux, horaires des réunions, gestion des absences des collaborateurs…

Le but est de fluidifier les choses pour vous faciliter la vie au quotidien et trouver un rythme de croisière qui convienne à tout le monde. Surtout, ne vous dites pas « c’est comme ça depuis des années, inutile d’y réfléchir. Pourquoi changer ? » Tout doit y passer, encore plus ce qui n’a pas changé depuis longtemps.

Conseil n°3 : réussir sa rentrée en prolongeant la routine de l’été

Pour certains, la rentrée rime avec « ppfff… c’est reparti ». Les contraintes recommencent : les horaires à respecter, les transports toujours bloqués, les réunions qui s’enchaînent, les enfants qui ne veulent pas décoller le matin…

Vue de l’autre côté, la rentrée est aussi le moment de prendre de bonnes résolutions ou plutôt de prolonger les bonnes habitudes acquises pendant les vacances. Si vous arrivez à prendre soin de vous pendant les congés, pourquoi ne pas essayer de garder quelques bons gestes de retour chez vous ?

  • S’inscrire au sport. Parce que vous vous y êtes mis(e) pour retrouver la ligne avant l’été et vous avez aimé ça !
  • Vivre plus bio. Parce qu’en vacances on prend d’autres habitudes, on quitte sa zone de confort et on a le temps de réfléchir à la manière dont on vit.
  • Mettre en place une routine matinale (même/surtout si on a des enfants). Parce que vous occuper de vous-même uniquement pendant les congés ne vous suffit pas. Pendant l’été, vous avez facilement mis en place une routine matinale sans vous en rendre compte, pour vous faire plaisir et bien commencer votre journée : vous lever avec des pensées positives, prendre le temps de respirer, prendre un bon petit-déjeuner avec des produits frais… Pourquoi ne pas garder quelques bonnes habitudes une fois chez vous ? Certes, vous n’avez plus la vue sur mer en vous réveillant le matin, mais où que vous soyez, il y a toujours des choses positives qui méritent d’être mises en valeur pour bien commencer votre journée et prendre un peu soin de vous malgré le rythme sans doute effréné de votre quotidien.
  • Déconnecter et vous concentrer sur vous. Parce que mettre à profit les moments de marche à pied (par exemple entre votre bureau et la salle de réunion… comme vous le faisiez pendant vos promenades sur la plage) ou les moments d’attente (par exemple quand on télécharge un dossier ou quand on attend le bus) pour se concentrer sur soi est extrêmement bénéfique, même pendant quelques minutes. Se concentrer sur ses pieds qui touchent le sol ou sur la chaleur d’une tasse de café entre vos mains permet d’arrêter de penser et donc d’apaiser son esprit.

La reprise du travail ne vous oblige pas à oublier toutes vos bonnes habitudes de l’été. Fixez-vous des objectifs à court terme pour maintenir le plus longtemps possible les bénéfices des vacances. Une astuce ? Planifiez rapidement à la rentrée des rendez-vous motivants : week-end de break, dîner avec des amis que vous n’avez pas vus en vacances… Ces moments de lâcher-prise compenseront quelque peu le retour des obligations professionnelles !

À vous de trouver vos bulles d’oxygène dans des journées qui s’annoncent bien remplies à la rentrée. L’essentiel c’est de respirer ! En attendant, profitez pleinement des vacances et ne pensez pas à ce qui vous attend à la rentrée, chaque chose en son temps ! 


Tags : / /
Laura S
Laura S

Ancienne rédactrice, gérante d’une société de rédaction de comptes rendus depuis 2003. Administratrice du blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *